2cv r fit électrique

La 2CV R-FIT, 100% électrique et légale

C’est légal depuis début 2020 ; la 2CV et toutes les anciennes peuvent désormais recevoir une motorisation purement électrique.

N’en déplaise aux puristes, le kit R-Fit peut désormais remplacer sans difficulté le mythique moteur 602cc de notre 2CV et nous propulse donc dans le monde moderne en remplaçant le thermique par l’électrique. Les performances d’origine ne changent pas ; 29 chevaux sur le 2 cylindres de 602 cm3, même boite de vitesse et réservoir d’essence qui cède sa place à la batterie. La trappe à essence cache la prise de recharge, l’autonomie passe à 120 kms et la batterie se recharge en se branchant sur une simple prise 230 volts à domicile en environ 3h.

2cv r fit électrique retrofitSi les décisions politiques actuelles tendent à vouloir supprimer les vieux véhicules en particulier en ville, vous pourrez avec cette solution là, afficher fièrement votre vignette Crit’R 0 sur le pare-brise et rouler à votre guise sans avoir à craindre les contrôles de police. La carte grise sera mise à jour et mentionnera que le véhicule est animé par un moteur électrique.

Côté tarifs, prime à conversion de 5 000 € déduite, la conversion revient à 9 000 €. Certes, cela dénature l’auto, dont la sonorité particulière de ses anciennes mécaniques, mais point positif que l’on pourrait y voir est que cela  offre une seconde vie à notre célèbre icône française. Essayons d’y voir le côté positif…

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Aut
Aut
2 mois il y a

Ne vous enflammez pas trop … “autonomie jusqu’à 120 km” dans le cas de conditions particulièrement favorables (route droite en légère déclivité) mais plus proche de 60 km en réalité. Et puis pas de chauffage.
Donc, entre un moteur thermique neuf à 2.000 euros et un rétrofit à 11.000 euros (la prime de 5.000 c’est si vous gagnez moins de 18.000 par an, et si vous gagnez ça vous mettez pas 11.000 dans un retrofit).
Bref, du marketing à deux balles qui ne profite qu’aux vendeurs de materiel électrique