2CV Charleston - ...

  • 2cv-legende

2CV Charleston – 1981


La 2CV Charleston

Présentée en octobre 1980 au salon de l’automobile la 2CV 6 Charleston sort d’abord en série limitée.
En effet, prévue pour être fabriquée à 8000 exemplaires, la Charleston obligea Citroën à prolonger de 4 ans la carrière de la 2CV. Au vu de l’enthousiasme du public et des ventes, la direction de Citroën décide donc de l’intégrer au catalogue de 1982. Citroën touche une nouvelle clientèle « jeune » qui ne se serait jamais dirigée vers la marque au double chevrons sans la sortie de la Charleston.

La base de ce nouveau modèle est évidemment celle de la 2 CV 6 : bicylindres 602cc, soupapes en V, arbre à cames central, bloc/culasse en alliage léger, chemises sèches amovibles… Pour 29ch à 5750 tr/mn, la consommation usine est annoncée pour 5,4L à 90 km/h et 6,8L en cycle urbain.

Pour les coloris, c’est simple ; elle n’est disponible qu’en peinture deux tons répertoriée au nuancier Rouge Delage AC 446 et Noir AC 200. Le filet matérialisant la courbe des portières est simplement réalisé en adhésif gris. Ses phares ronds sont empruntés à la 2 CV Spécial et ont leurs cuvelages peints en rouge, de même que les jantes jusqu’à Septembre 1981.

Le 12 septembre 1980 donc, le service des relations publiques de Citroën annonce à grand renfort de communiqués et de conférences de presse, la série Limitée 2CV Charleston, avec sur le stand, au salon de Paris, quelques mannequins habillés très court avec des robes de perles et une coupe de cheveux à la garçonne.

La Charleston, sur base 2CV 6 Spécial, était peinte en deux teintes reprenant avec élégance la courbe supérieure des portes qui revenait s’enrouler vers le bas pour rattraper les ailes avant. La teinte unique mêlait le noir et un bordeaux profond dont l’appellation rouge Delage ne faisait que rappeler l’époque souhaitée en puisant dans le patrimoine automobile français.

Ensuite, la Charleston intègre la gamme Citroën et perd son statut de série limitée. Les phares deviennent chromés et les sièges sont en tissus uni gris. Plusieurs finitions de peinture viendront compler la gamme à partir de Juillet 1982 ; jaune Hélios AC 336 et Noir AC 200, et Gris Cormoran (GVP)/Gris Nocturne (GVR) en 1983. Elle terminera sa carrière en 1990.

C’est Serge Gevin qui se charge du design. Quand, en Juillet 1982 la Charleston Jaune fait son entrée ; « Mais qui oserait rouler avec une 2CV si voyante? » se posaient les futurs acheteurs. On la compare à la voiture de gaston lagaffe! Avec le dernier coloris Gris, Citroën se rattrape et sort un modèle plus sobre, plus classique. Aujourd’hui, la plus recherchée, c’est la Jaune… L’appellation Charleston est choisie pour symboliser les années 1920-1930. Clin d’oeil rétro pour une voiture qui entame sa quatrième décennie de production.

» 2CV Basket - 1977
« 2CV Vache - 1986