2CV Cyclope - 193...

  • 2cv-legende

2CV Cyclope – 1939


  

Entre 1935 et 1939, le bureau d’études de Citroën travaille sur un projet capital pour l’entreprise. L’époque est propice au lancement d’une petite voiture populaire, rustique mais pratique. Le cours de l’histoire va annuler le lancement de la 2CV A. Pierre-Jules Boulanger fera reprendre le développement du projet dès 1941, dans le plus grand secret face à la guerre.

Un prototype voit le jour en 1942 sous le surnom de Cyclope car elle possède un phare unique sur le capot moteur.
Extrapolée de la toute première 2CV finalisée, homologuée en 1939 puis annulée en raison de la guerre, la 2CV Cyclope conserve les proportions initiales et le concept général de la TPV. Cependant, les matériaux nobles utilisés dans construction de la 2CV type A sont abandonnés en prévision des lendemains difficiles de la guerre.

Depuis 1939, toute la presse sait que la firme aux chevrons prépare une voiture populaire en secret. Entre Traction et Type H, toujours pas de TPV aux salons de 1946 et 1947, ce qui commence à faire douter la presse spécialisée du sérieux de Citroën. Avec les sorties des Renault 4 ou autres Simca 5 et 6, la 2CV sera enfin présentée au salon de 1948 alors que personne n’y croyait plus. Personne, sauf les ingénieurs Citroën qui, en coulisse, s’activaient pour faire de la Cyclope une 2CV sans faille, bien loin des regards indiscrets…

Moteur : 2 cylindres à plat
Cylindrée : 375 cm3
Alésage & course : 62 x 62 mm
Puissance : 9 ch à 4 000 tr/min
Puissance fiscale : 2 CV
Alimentation : par carburateur
Distribution : arbre à came central
Transmission : boîte à 4 rapports
Freins : hydrauliques à tambours
Suspensions : à interaction
Pneumatique : 125 x 400
Poids : 450 kg
Vitesse maximale : 70 km/h

» 2CV aéroports de Paris - 1985
« 2CV Terrasson - 1939