Par où commencer pour restaurer votre 2CV ?

La mythique 2CV représente certainement l’une des voitures les plus emblématiques qui ait eu à circuler dans l’hexagone. Si sa production a été interrompue depuis 1990, la 2 CV n’a pas pour autant arrêté son chemin, bien au contraire. Plus de 3 décennies après, la 2 CV parcourt toujours nos routes. Elle s’érige aujourd’hui au rang de ces trésors que les amateurs de pièces de collection aiment restaurer. Que vous ayez récemment fait l’acquisition d’une 2 CV nécessitant quelques travaux, ou que vous souhaitiez simplement donner une seconde vie à votre deuche restée trop longtemps au fond du garage, voici quelques conseils pour une opération de restauration réussie.

Restauration complète ou partielle de votre véhicule 2 CV

La mécanique et la constitution des 2 CV peuvent sembler très basiques par rapport aux voitures actuelles et à toutes leurs options et composantes. C’est parfois cette dimension essentielle qui séduit dans les 2 CV. En conséquence, la bonne nouvelle est qu’une restauration partielle ou totale de votre véhicule ne vous demandera pas forcément des connaissances mécaniques des plus pointues. Bien sûr, cela reste une opération qui ne s’improvise pas. Selon la nature des travaux à réaliser, on parlera de restauration partielle ou totale.

Démonter le véhicule et désolidariser le châssis

Un démontage de la 2 CV reste une étape obligatoire pour pouvoir évaluer de manière exhaustive les travaux à faire. Les pièces défectueuses peuvent se trouver aux emplacements les plus différents. Les éléments de la carrosserie seront démontés en premier lieu. Ensuite, les commandes hydrauliques, les éléments électriques, et tout ce qui touche à la mécanique de l’automobile seront aussi démontés. Le démontage doit être réalisé avec le plus grand soin.
Le châssis représente une pièce maîtresse dans une 2 CV. Il est nécessaire qu’il soit en bon état pour une restauration parfaite. Le nettoyage du châssis peut suffire à lui rendre une apparence irréprochable. Un bon traitement contre la rouille ou un nettoyage au karcher peuvent être des solutions simples et efficaces pour restaurer ou préserver un châssis encore en bon état. Si votre châssis semble irrécupérable, il y a beaucoup de revendeurs dans le milieu de la 2CV, vous pouvez trouver un châssis pour 2 CV ici par exemple, pour avancer d’un grand pas dans votre projet de réfection.

Éliminer les parties endommagées

Le plancher, le fond du coffre, les panneaux arrière : ce sont souvent ces éléments qui sont en piteux état au moment d’une restauration. Les enlever avant de réaliser leurs réparations ou leurs changements sera nécessaire. Il faut pour cette étape des outils adéquats afin de travailler rapidement, et sans abîmer le matériel.

Pour commencer, le mieux sera de retirer le moteur, afin de pouvoir travailler dans les meilleures conditions pour la pose du châssis et la réalisation des soudures nécessaires. La mise en place de la coque nécessite une préparation minutieuse du châssis qui aura été nettoyé comme il se doit. S’il s’agit d’un changement de châssis, il ne vous restera qu’à réaliser une pose délicate de votre nouvelle pièce. Afin que la pose soit irréprochable, veillez à vérifier les soudures avec soin.

Les finitions touchent à tout ce qui déterminera l’apparence de votre véhicule pour les regards extérieurs. Les jantes, la peinture de finition, ou encore le revêtement des sièges sont autant de points que vous pouvez réaliser avec tout le soin requis pour un véhicule qui fera plaisir à voir. Tout dépendra de vos envies et de votre style.

Les différents éléments à vérifier en ce qui concerne l’entretien

La 2 CV est une voiture qui jouit d’une réputation de solidité et de robustesse bien établie. Cette voiture très simple dans sa constitution reste tout de même relativement fragile en réalité, et il est important d’accorder un soin méticuleux à chaque aspect de ce bijou de l’automobile si vous souhaitez à nouveau le voir briller.

Les tâches essentielles ou les premières vérifications à faire pour voir à nouveau une 2CV rouler comme au premier jour sont multiples. La vidange, le réglage des freins, le contrôle minutieux des pneus ou encore la rénovation de la sellerie à l’intérieur du véhicule seront les points d’entretien basique qui participeront à redonner à votre voiture un air neuf. Vous trouverez ici toute l’aide dont vous aurez besoin lors de votre restauration.

En définitive, la restauration d’une 2 CV peut constituer une belle aventure si vous êtes tout seul dans le projet et que vous possédez les bonnes pièces de rechange. Sinon, rien ne vous empêche de faire appel à des professionnels si cela s’impose. Pour une restauration par vos propres soins, miser sur des éléments importants comme le moteur, la boîte de vitesse ou la peinture, pour un rendu esthétique agréable et pour un véhicule à nouveau fiable qui passera le contrôle technique sans embûches !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires