2CV Sahara - 1959

  • 2cv-legende

2CV Sahara – 1959


Née en 1958 d’une idée de créer une voiture simple et susceptible de remplacer la Jeep, M. Bonnafous résoud à la fois la consommation et les problèmes de disponibilité et de coût des pièces détachées de la Jeep. Impossible de la confondre avec une autre 2CV, car le deuxième moteur impose de modifier la porte de la malle afin d’aménager le refroidissement du moteur.

Deux moteurs de 425cm 3, deux commandes de démarreur, deux réservoirs placés sous les sièges dont les orifices débouchent à travers les portières, quand de face, la 2CV 4×4 se distingue par la roue de secours, présente sur le capos et par son pare-chocs tubulaire emprunté à la 2CV PO. Capable de dominer quasiment tous les terrains et tous les obstacles, ce modèle de 2CV satisfait aussi bien les compagnies pétrolières que les médecins de montagne ou la gendarmerie française des îles de l’océan pacifique. La 2CV 4×4 ne connaîtra que très peu d’évolution au cours de sa courte carrière. Elle se contentera d’adopter des clignotants latéraux plus gros et entièrement en plastique à partir d’avril 1963, comme sa grande soeur la berline, ainsi que des portes ouvrant dans le bon sens à partir de la fin de l’année 1964.

La 2CV 4×4 est disponible dans les mêmes couleurs que la berline. Elle fut construite à 693 exemplaires entre 1961 et 1967, d’où l’attrait profond des collectionneurs d’aujourd’hui…

 
Moteur : 2 cylindres horizontaux opposés
Cylindrée : 425 cm3
Alésage & course : 66 x 62 mm
Puissance : 12 ch à 4 000 tr/min
Alimentation : par carburateur Solex
Distribution : soupapes en V, arbre à came central
Transmission : 2 boîtes à 4 rapports
Pneumatique : 125 x 400
Poids : 735 kg
Vitesse maximale : 100 km/h

» 2CV Cochonou - 1997
« 2CV Perrier - 1988