Capots 2CV

Le capot sur la 2CV de 1948 au 12 décembre 1960

Le capot 2CV à 23 petites nervures (ou ondulations), aussi appelé “capot ondulé” est le premier à apparaître en 1948 et disparaît en décembre 1960 pour les berlines et en Juillet 1961 pour les 2CV Fourgonnettes AZU. Ce capot connu plusieurs évolutions avec tout d’abord un modèle à grosses soudures jusqu’en 1953 puis à petites soudures par la suite. En 1953, l’écusson Citroën sur la calandre évolue avec la disparition de l’ovale qui entourait le double chevron.

premier capot petites nervures 2cv

Le capot sur la 2CV du 12 décembre 1960 à 1990

Le second modèle de capot a équipé les 2CV pendant presque 30 ans et fut logiquement le modèle dont le volume de production a été le plus important. Ce capot, dit “à 5 nervures”, était équipé de 2 écopes séparées et d’une calandre amovible. Il fut dessiné par Flaminio Bertoni et son assistant, Henri Dargent, au BEA de la rue du Théâtre, dans des conditions rocambolesques. Il ne fut terminé que la veille de la présentation à la direction et montré le lendemain aux grands patrons, Mr Bercot et Mr Brueder… sur un chariot de manutention, même pas monté sur la voiture !
L’évolution du positionnement du double chevron sur le capot et a entraîné quelques modifications au fil des années. A partir de 1974 et jusqu’à la fin de la production, la configuration de la face avant s’est définitivement figée avec la présence de l’écusson Citroën sur la calandre.

capot 5 nervures 2cv

Les béquilles de capot sur la 2CV

De Juillet 1949 à Mai 1953 : béquillage double façon trapèze avec deux points de maintien
De Juin 1953 à Novembre 1960 : béquille télescopique centrale d’ouverture de capot, fixée à une platine soudée par points
De Décembre 1960 à Juillet 1990 : tige “folle” articulée sur la barre de phare.

 

Page précédente : Les phares installés sur 2 CV

Page suivante : Les pare-chocs de 2CV