Tuning 2CV

Près de 4 millions d’exemplaires, 41 ans de carrière… La TPV est entrée dans la légende. Elle reste fidèle à sa vocation : “le maximum du minimum automobile”.

Elle a sûrement été la voiture la plus décorée, la plus bricolée, la plus modifiée, comme les 2CV buggys, Street rod, cabriolet ou même limousine. De par son concept original, la 2CV est aisément modulable. Les composants de sa carrosserie sont remplaçables à l’unité, et sa caisse elle-même peut facilement être déboulonnée du châssis pour faire place à une autre forme. Cela facilite grandement la customisation de la petite Citroën, ce dont de nombreux amateurs ne se sont pas privés en personnalisant leurs 2CV, parfois avec talent. Mais dans la réussite “Custom”, le raffinement ultime consiste à changer radicalement la silhouette de la voiture tout en préservant son identité initiale.



 

La 2CV, objet de tous les délires

 

La carrosserie s’adapte aux transformations de la tête au châssis… La 2CV est un terrain de jeu idéal pour les adeptes de la métamorphose de véhicule (pas toujours réussie…). Les deuchistes adeptes du genre sont souvent de fins bricoleurs capable de réalisation de génie tant mécaniquement qu’au niveau esthétique. C’est en rabaissant, en coupant, en raccourcissant ou rallongeant le véhicule tout en gardant l’aspect premier de la deuche que les amateurs de tuning agissent. Jusque dans les années 1970, la 2CV est surtout accessoirisée. Les kits custom en polyester apparaitront plus tard dans les années 1980. Mais les éléments de ces kits sont de nos jours quasi introuvables.

Rabaissée à l’extrême, une 2CV peut cacher son moteur boosté sous une carrosserie hot rod, style des bolides qui battaient des records de vitesse sur les lacs salés aux États-Unis dans les années 1940. Elle peut aussi adopter l’allure sombre et décalée d’un rat’s ou l’élégance de Cal Look… Au royaume de la customisation, qualité et finition ne sont pas de vains mots : quitte à se faire remarquer autant le faire par l’excellence et la finition du travail réalisé.

Les kits pour 2CV

Créé dans les années 1980 par une société française spécialisée dans les pièces de carrosserie custom, le plus connu des kits, le kit Bipe, comprenait alors de nombreuses pièces disponibles au détail : capot avant, calandre, joues d’ailes, spoiler, casquette de pare crise, ailes arrières, roues de 7×15, malle, pare-chocs avant et toit rigide. Le kit français Pa Tuning fut moins répandu, mais d’autres fabricants, pour la plupart allemands, proposèrent des ensembles dont le Pospert, le Arnt, le Hoffman ou le Der Franzose. Dans les années 2000 le Protodeuche fut également réalisé.

Voir aussi notre page 2CV HOT ROD : https://2cv-legende.com/2cv-series-speciales/2cv-hot-rod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *