La 2CV dans les années 1970

Les années 1970 ; la première série limitée française est créée

1970

Comme précisé sur la page précédente, la Dyane fait son apparition en Août 1967. Elle était destinée à remplacer la 2CV à moyen terme. Mais en dépit de ses lignes plus modernes, elle ne jouera pas ce rôle et la 2CV a encore de beaux jours devant elle, ses inconditionnels sont rassurés.
Les modifications continuent donc de plus belle sur la 2CV, et les 2CV 4 et 2CV 6 apparaissent en Février 1970.
Troisième augmentation de cylindrée ; la 2CV 4 possède un moteur de 435 cm 3 24 chevaux, et la 2CV 6 possède un moteur de 602 cm3 26 chevaux. Elles adoptent des clignotants ronds à l’avant sur les ailes à partir de Mai et des feux rouges à clignotants incorporés ainsi que de nouveaux sièges. L’embrayage centrifuge est disponible en option. En Avril, les ceintures de sécurité deux points types ventrales sont montées en série à l’avant. La 2CV AZL 425cc est retirée du catalogue.

2cv 4 1970

1971

Le montage d’un rétroviseur extérieur côté conducteur est officiel en Septembre 1971.

1973

En Juillet, la 2CV 6 est dotée d’un volant souple monobranche en lieu et place du volant Bakélite. Le tableau de bord dépouillé caractérise la 2CV 6.

1974

Les chevrons du capot glissent au centre de la calandre, et la capote s’ouvre désormais de l’intérieur. Les 2CV 4 et 2CV 6 sont équipées d’un pare chocs avant renforcés. En septembre, la 2CV change de visage avec l’introduction des phares carrés. La presse automobile et les automobilistes de l’époque sont pour le moins surpris par cette atteinte à l’intégrité de la doyenne des voitures françaises.

2cv 4 1971

Citroën en profite pour troquer la calandre en aluminium à trois lames horizontales par une calandre en plastique gris à quatre lames horizontales reprenant le double chevron en son centre et entourée d’un jonc en plastique chromé démontable.

1975

Alors que nous sommes en plein choc pétrolier, Citroën décide de présenter sa 2CV Spécial au mois de Septembre 1975 (version bas de gamme, moteur 435cc, sans glace de custode mais avec des phares ronds). C’est une base 2CV 4 dont le strict minimum est gardé, il n’y a pas de troisième vitre jusqu’en Septembre 1978. La plupart d’entre elles ont été peintes en Jaune Cédrat.

2cv special jaune cedrat

1976

La première série limitée française en série est créée. C’est la 2CV Spot (sur base 2CV 4). Toutes les 2CV seront désormais dotées d’une direction plus douce.

1978

Fin de la production de la 2CV 4 en Septembre. Le même mois, remplacement du carburateur simple corps par un double corps, ce qui fait passer la puissance de 26 ch à 29 ch.

1979

En Juillet 1979, la 2CV type Spécial est rebaptisée 2CV 6 Spéciale jusqu’à la fin de sa production en Juillet 1990. Dotée du moteur 602 cm3 de 29 chevaux et des sièges avants séparés, elle fera partie des dernières 2CV produites à l’usine portugaise de Mangualde. En Juillet 1981, apparaît la 2CV 6 Spéciale E dotée d’un embrayage centrifuge de série, elle disparaît en Juillet 1983.
Retour de la 3ème glace de custode pour ce modèle. Sur la 2CV 6, la bande adhésive noire remplace les baguettes en aluminium du bas de caisse.

2cv special

Page précédente : La 2CV dans les années 1960

Page suivante : La 2CV dans les années 1980

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *